Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A qui profite le crime ?

9e0b780529752f5edd8986a84b0e8bbd.pngIl semble que nous vivons à l'époque de tous les dangers, et pas des petits dangers personnels comme une maladie, des brigands ou un accident mais des dangers majeurs qui menacent notre communauté, notre civilisation et dans certains cas, la terre entière: surpopulation, famine, réchauffement du climat, grippe aviaire, pic pétrolier, crash de l'économie, etc.

Dans notre monde hyper complexe, il devient difficile de savoir ce qu'est réellement la réalité si on est pas à la source d'un sujet, et même là, on voit souvent que les témoins directs n'ont pas toujours la même perception d'un événement, elle est parfois diamétralement opposée à cause de notre point de vue relatif ou de la divergence de nos intérêts.

Comment différencier l'information de l'intox ? Comment distinguer la mise en garde de la manipulation ? Comment adapter son comportement tout en sachant que les tenants et aboutissements d'une affaire nous échappent et nous échapperont toujours ?

Des dangers comme la surpopulation, la famine, le réchauffement du climat, la grippe aviaire, le pic pétrolier ou un crash de l'économie ont des impacts vertigineux sur notre mode de vie. Beaucoup demandent qu'on s'y prépare, individuellement ou collectivement, et cette préparation a un coût financier et psychologique qu'on ne peut investir sans être convaincu de leur nécessité.

Ce qu'il nous faut c'est un filtre, ou un crible, qui soit utilisable dans tous les cas et raisonnablement fiable.

Une solution serait de savoir à qui profite le crime, partant du principe que le crime est la fausse information, la propagande mal intentionnée ou la tentative de manipulation.

Autrement dit, il faut savoir s'il y a crime ou pas, et une façon de le savoir est de déterminer à qui il profite. La partie délicate est de distinguer un crime prémédité d'un crime opportuniste.

On part du principe que le mobile principal du crime est l'argent, notre argent.

Lors de cette étude, il faudra aussi se garder de certains préjugés ou réactions typiques:

Il y a toujours eu des "Cassandre" pour annoncer des catastrophes ! Oui, et la Cassandre mythologique avait toujours raison, simplement on ne l'écoutait pas. Et l'Histoire n'est qu'une longue succession de catastrophes.

ca2da95f3f3727677876a5c497975428.pngLe génie humain trouvera une solution ! L'être humain est surtout génial pour trouver des solutions à des problèmes connus. Les catastrophes inédites ou uniques n'ont pas encore de solution.

Les théories conspirationnistes ne sont que des théories de farfelus ! Oui, mais c'est exactement ce que feraient les conspirateurs: dénigrer ceux qui les dénoncent en les traitant de conspirateurs.

Il n'y a pas de fumée sans feu ! Le bon sens populaire, mais est-ce que c'est toujours vrai ?

Je vais donc étudier plus en détails quelques "crimes" potentiels et voir dans quelle mesure mon filtre est applicable. 

  1. Le pic pétrolier
  2. La grippe aviaire
  3. Le réchauffement du climat
  4. La surpopulation et la famine
  5. La grande crise économique
Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer

Les commentaires sont fermés.