Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • T'as où la vigne ?

    Je vais enfin pouvoir répondre à cette question emblématique du Valais, encore plus importante que "T'es le fils à qui ?" qui est : "T'as où la vigne ?"

    coteaux.jpgJe ne pensais pas m'occuper un jour de vigne, même si les coteaux colorés de l'automne sont bien jolis, car le principe même de la monoculture et l'utilisation intensive de produit phytosanitaires ne me plaisent pas.

    Mais j'ai bien du me rendre compte que dans ma région une grande part du territoire agricole est occupée par des vignes et la mise en pratique de la permaculture sur des terrains agricoles nus pose un problème majeur de disponibilité.

    D'autre part, si comme moi on s'intéresse au futur (proche) d'une société confrontée à une descente énergétique et qui devra produire de plus en plus de nourriture localement, la reconversion d'une partie du vignoble en terres cultivables pose un problème intéressant, ne serait-ce qu'à cause de la saturation des sols en cuivre et composés organochlorés.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Permaculture Imprimer