Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le pays de la soif

A ce jour, il est tombé à Vétroz en moyenne 35 mm durant les 6 derniers mois, et également 35 mm durant les 12 derniers mois. En comparaison, 2007 avait amené le double !

PluviometrieVetroz2007-2011.png

Cliquez sur le graphique pour une vue plus détaillée, il parle de lui-même. Espérons que cet hiver amène plus de précipitations, sous forme neigeuse de préférence, pour reconstituer les stocks d'eau dans le sol.

Mon terrain ne possède pas de système d'irrigation performant, je pensais compter sur les précipitations naturelles mais avec deux années consécutives où en plus les 30°C sont dépassés les 4 mois d'été, je sens que je vais faire installer quelque chose de plus sérieux.

Les conseils de conception en permaculture mettent souvent en avant l'eau comme premier critère de sélection du lieu où s'installer. Ca a en fait toujours été le cas, la facilité de mise en oeuvre actuelle des moyens d'irrigation nous l'a simplement fait oublier, mais demain ?

Lien permanent Catégories : Environnement Imprimer

Commentaires

  • Peut être que tu devrais te tourner vers des cultures plus tolérantes à la secheresse (muriers, figuiers ...) ? Ou plus miser sur la basse cours et planter des especes fourrageres plus rustiques ? (oui c'est facile à dire !)
    Peut être aussi cultiver sous une canopée d'arbres, comme dans les tropiques (je suis sur que ça peut être positif l'été, niveau eau, ouverture des stomates, etc - encore faut-il que ces abres ne soit pas trop gourmands en eau !)


    Chez nous après le printemps le plus sec du siècle, je me demande s'il a pas fait l'été le plus humide du siècle ... Vraiment étonnant.

    Chez nous on est béni par l'eau (à nos deux parcelles, on cumule deux sources (pas très vaillantes), un ruisseau, des veines d'eau, un puit, et de la gravité). Tout le monde remarque cette abondance, surtout les vieux ...

  • Je pensais mettre des figuiers, mais l'hiver 2010 il y a fait -14°C, il faut que je protège mieux le site avec des haies, qui ont de la peine à pousser.

    Je compte sur l'eau principalement pour l'implantation, ensuite les arbres devraient pouvoir se débrouiller.

    J'ai semé ce printemps des Gleditsia triacanthos que je compte utiliser comme canopée, le feuillage est léger et ils produisent passablement de biomasse également utilisable comme fourrage.

    Quant à la bassecour, la législation suisse est bien compliquée, comme c'est en zone agricole, il faut être exploitant agricole pour y avoir des poules, et je parle même pas de mélanger avec d'autres cultures. Actuellement la permaculture se heurte à des barrières légales multiples... il reste encore pas mal de travail en amont.

    Sinon bravo pour ton choix de parcelle !

Les commentaires sont fermés.