Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Energie - Page 2

  • Le début de la fin

    Il y a des signes qui ne trompent pas, même dans notre pays, un des plus beaux et les plus riches de la terre, celui qui comporte les villes les plus agréables à vivre, le meilleur chocolat et les montres les plus précises, et bien même dans ce pays on peut voir les signes de la fin de la prospérité, en tout cas pour le citoyen moyen.

    Tandis que nos revenus piétinent ou plafonnent, tout le reste augmente ou va augmenter significativement: transports publics, essence, vignette autoroutière, aliments, assurances maladie.

    Tout cela me peine mais ne me surprend pas (et ne devrait pas surprendre une bonne partie de mes lecteurs) car ce qui n'augmente pas, ce sont l'espace et les ressources.

    Le pétrole conventionnel, facile à extraire et bon marché est en voie de disparition, il faut le remplacer par des équivalents plus onéreux (et malheureusement souvent plus polluants) et cette augmentation du prix commence à se répercuter dans tous les domaines de l'économie et particulièrement dans les coûts de maintenance de nos infrastructures.

    Et ce n'est qu'un début.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Economie, Energie Imprimer
  • De profundis

    Il est rare que la problématique du pic pétrolier soit aussi bien illustrée.

    maximum operational depth of offshore fields.jpg

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie Imprimer
  • Des limites à la croissance ? Chut !

    L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) appelle à stimuler considérablement les technologies propres afin de répondre à la hausse de la demande mondiale en énergie. Mais qui peut croire que de telles énergies seront capables, lorsque l’extraction globale annuelle de combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon réunis) aura atteint son maximum puis débuté son déclin, de satisfaire une demande énergétique toujours croissante ?

    Un nouveau guest post d'André Sautou.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie Imprimer
  • Echec du dessalement

    Lors d'une discussion récente j'évoquais le manque d'eau potable, ou au moins utilisable pour l'agriculture comme facteur majeur de troubles. Ma source principale d'information étant le livre La guerre de l'eau de Vandana Shiva.

    On m'a rétorqué que les technologies de dessalement (ou dessalage, qui est un processus permettant de retirer le sel de l'eau salée pour la rendre potable ou l'utiliser pour l'irrigation) fourniraient (notez le subjonctif) des quantités illimitées d'eau. Face à ce genre d'argument, j'arrête généralement la conversation, à moins que je dispose de quelques heures pour expliquer qu'il faut beaucoup d'énergie pour cette opération, que l'énergie devient denrée rare et que les pays qui ont besoin d'eau ne sont pas nécessairement au bord de la mer.

    Grâce au blog de Sharon Astyk je dispose maintenant de l'argument-qui-tue: l'Arabie saoudite cesse de produire du blé par manque d'eau.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer
  • Déni et aveuglement

    Hier soir, le prix records du pétrole et du blé étaient à la une du téléjournal de la TSR, le pic pétrolier n'a même pas été évoqué. A se demander s'il n'y a pas de la censure.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie Imprimer
  • La farce et le dindon

    Dans le même ordre d'idée que Nous sommes arrivés à la croisée des chemins, mais de portée plus large et mieux écrit.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer
  • Sommes-nous arrivés à la croisée des chemins ?

    Cette année nous sommes parvenus à plusieurs tipping points[1] (points de basculement sociologiques) dans différents domaines liés au pic pétrolier, au climat et à leur perception par le public.

    Cette prise de conscience arrive malheureusement un peu tard, au moment où nous sommes arrivés au sommet du pic.

    (La suite est déconseillée aux personnes sensibles ou qui croient encore au Père Noël. Si vous pensez que tout va bien ou que tout ira pour le mieux, épargnez-vous cette lecture, elle ne vous fera pas changer d'avis. Ce texte résume mon point de vue sur la situation et est destiné aux gens qui se posent des questions sur la pérennité de notre mode de vie.)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer
  • A qui profite le pic pétrolier ?

    Dans la série "A qui profite le crime ?", est-ce que le pic pétrolier est pour demain ?

    061a1d51f8509da82c8f742f5e4d2d16.pngLe pic pétrolier est un théorie qui dit que la production de pétrole, locale ou globale suit une courbe en cloche, et atteint son maximum environ à la moitié de la production. Passé ce pic, la production ne peut que baisser. Lorsque le pic pétrolier global sera atteint, ce sera la fin du pétrole bon marché, et à terme, la fin du pétrole.

    Selon qu'il se produit dans 50, 100 ans ou demain peut faire une énorme différence.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Humeur Imprimer
  • Perspectives énergétiques

    Mon gouvernement prend l'approvisionnement énergétique au sérieux et met à disposition du public le fruit de ses études. J'ai donc commencé à lire le résumé des Perspectives énergétiques 2035 et quelle ne fut pas ma surprise de lire dans les hypothèses fondamentales, au sujet des prix du pétrole que:

    "On a étudié une hausse portant le prix du baril de 30 à 48 dollars d'ici 2050 (...) ainsi qu'une variante avec un prix constant de 50 dollars (prix réels, base 2003)."

    Pourquoi avoir pris les prix de 2003 alors qu'à la fin 2006, lors du bouclement du rapport, les prix avaient doublé ?

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie Imprimer
  • Que penser des bio-carburants ?

    medium_pioneer_ethanol.jpgJ'avais depuis quelques temps une note en préparation sur ce sujet mais deux articles de fond sont sortis aujours'hui sur le sujet: Le premier est de Dominique Guillet de l'association Kokopelli qui a rédigé un article sur le scandale des carburants végétaux :

    "Des bombardements en Colombie aux esclaves dans les plantations de canne à sucre au Brésil en passant par les tortures en Indonésie, les carburants végétaux ne sont ni verts, ni bios, ni équitables."

    Le deuxième est de George Monbiot, chroniqueur au Guardian:

    "I feel I need to say that again. Biodiesel from palm oil causes TEN TIMES as much climate change as ordinary diesel."

    Les deux ont en commun qu'ils demandent un moratoire sur les bio-carburants.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer