Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Imago - Page 7

  • Joyeux Overshoot day !

    i89551repere.jpg"Demain, nous commencerons à vivre à crédit. Nous consommerons plus de ressources que celles que la nature produit de façon renouvelable", annonce La Repubblica. Le 23 septembre, explique le quotidien romain, "c'est l'Overshoot Day, le jour où l'humanité va commencer à entamer son capital de ressources naturelles pour 2009". Et nous devrions clore 2008 en ayant consommé 140 % des ressources naturelles destinées à cette année. Le calcul a été fait par l'ONG Global Footprint Network, qui mesure l'empreinte écologique – la marque que chacun d'entre nous laisse sur la planète en prélevant ce dont il a besoin pour vivre et pour éliminer ce dont il n'a plus besoin. "En 1961, la moitié de la Terre était suffisante pour satisfaire nos besoins", note encore La Repubblica, pour qui "1986 a été la première année où l'humanité a utilisé plus de ressources que celles offertes par la biocapacité de la planète. Mais, cette fois-là, le rouge avait commencé le 31 décembre. En 1995, l'Overshoot Day est tombé le 21 novembre, date à partir de laquelle la quantité de bois, de fibres, d'animaux, de verdure, etc., consommée a dépassé la capacité des écosystèmes à se renouveler. Le prélèvement a commencé à entamer le capital à disposition, dans un cercle vicieux. Selon les Nations unies, si rien n'est fait pour enrayer le phénomène, en 2050, l'Overshoot Day tombera le 1er juillet : nous aurons alors besoin d'une seconde planète dans laquelle puiser les ressources nécessaires afin de maintenir le même train de consommation."

    Copié sans autorisation du site du Courrier International mais l'article n'est pas visible aux non abonnés.

    Lien permanent Catégories : Environnement, Humeur Imprimer
  • Oh mon dieu !

    NewDollar.png
    Ces temps ça chauffe à Wall Street et sur les autres places boursières: injection de mille milliards de dollars, interdiction des ventes à découvert, nationalisation, tout y passe. On peut aussi lire tout et son contraire. Certains annoncent la fin d'une époque, d'autres persistent à dire qu'il faut laisser le marché s'auto-réguler. On navigue en eaux inconnues et c'est le mode panique qui est activé.

    De manière générale, les mesures spectaculaires sont au mieux sans effet, au pire néfastes. Le malade risque d'être tué par les médecins.

    Un commentateur sur The Oil Drum a écrit: "L'optimiste achète de l'or, le pessimiste achète des armes, le réaliste achète des chaussettes. On ne fabrique plus de chaussettes aux USA".

    D'ailleurs, que ce soit aux USA ou ici, on ne fabrique presque plus rien...

    Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer
  • Permaculture - la richesse du pauvre

    C'est le titre d'une conférence que j'ai donnée ce weekend au festival Ouniours. Le texte qui suit a servi d'introduction. Je n'en suis pas tout à fait l'auteur dans le sens ou j'en ai emprunté une grande partie à quelqu'un d'autre mais il m'est impossible de me souvenir de qui. Si par hasard vous êtes l'auteur(e) d'une partie de ce texte, faites-le moi savoir.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Permaculture Imprimer
  • Des limites à la croissance ? Chut !

    L’Agence Internationale de l’Énergie (AIE) appelle à stimuler considérablement les technologies propres afin de répondre à la hausse de la demande mondiale en énergie. Mais qui peut croire que de telles énergies seront capables, lorsque l’extraction globale annuelle de combustibles fossiles (pétrole, gaz naturel et charbon réunis) aura atteint son maximum puis débuté son déclin, de satisfaire une demande énergétique toujours croissante ?

    Un nouveau guest post d'André Sautou.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie Imprimer
  • Espérer en l'être humain

    En quittant une personne avec qui j'avais passé une partie de la soirée à faire un diagnostic plutôt très pessimiste de notre situation, elle m'a dit "il ne reste plus qu'à espérer en l'être humain".

    J'ai intérieurement souri à cette remarque, la rangeant dans la même catégorie des faux espoirs comme les "on trouvera bien quelque chose", "la science nous sauvera" ou "Jésus Christ va revenir".

    Mais elle a raison, merci Cathy.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer
  • La permaculture est-elle rentable ?

    Je ne vais pas traiter en détail de ce vaste sujet cette fois, mais voici ce que j'ai trouvé sur un forum où Thierry, un paysan français s'exprime:

    "415 eur /ha c'est ce qu'il reste l'orsque l'on a payer les engrais ,les phytos,carburant,semence."

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Permaculture Imprimer
  • Le tribu à la nature

    Mauvaise nouvelle ce matin, en allant donner à manger aux poussins j'ai eu la désagréable surprise de constater qu'une bête, très probablement une renarde, avait réussi à me voler mes cinq poussins...

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer
  • Le troupeau aveugle

    907874428.gifC'est le titre d'un roman SF de John Brunner paru en 1972. Le troupeau aveugle dont, on peut lire un résumé/critique, m'avait déjà beaucoup impressionné lorsque je l'ai lu il y a environ 20 ans.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Environnement, Humeur Imprimer
  • Les limites de la croissance et le secret de Polichinelle

    Texte d'André Sautou que j'ai le plaisir de publier en avant-première.

    De 1945 à environ 2005, notre monde a été capable de 1° produire et distribuer de l’énergie à faible coût, 2° la vendre généralement à très bas prix et 3° satisfaire simultanément une demande croissante par des consommateurs solvables. Et grâce à une telle capacité nos aliments furent aussi produits en quantités annuelles croissantes et vendus à bon marché; la distance moyenne parcourue par ces aliments (du producteur au consommateur) fut énormément augmentée; et nous pûmes ainsi nourrir la plus grande partie d’une population mondiale croissant selon un rythme jamais vu antérieurement.
    Croissance économique, croissance de la population et d’autres croissances (des connaissances, des technologies, des moyens de transport, …) co-évoluèrent rapidement sous l’effet d’une haute synergie (1). Et notre monde devint ainsi beaucoup plus puissant et prospère qu’auparavant.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Holisme Imprimer
  • Grandeur et décadence des OGMs

    Je suis un peu trop occupé et pas trop inspiré ces temps pour écrire, alors quelques nouvelles des OGM.

    Le projet de loi sur les OGM bloqué à l'Assemblée nationale, ça c'est plutôt une bonne nouvelle, par contre celle-là est plutôt inquiétante: Un embryon humain génétiquement modifié a été créé aux Etats-Unis, c'est le progrès diront certains, moi je trouve qu'il y a des claques qui se perdent.

    Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer