Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fin du monde

  • Le piège des externalités ou le suicide du progrès

    Un de mes lecteurs a proposé la définition suivante au mot ambigu qu’est le « progrès » : on peut qualifier tout changement de progrès s’il accroît l’externalisation des coûts.

    Les économistes utilisent le terme « externalités » pour indiquer les coûts d’une activité économique qui ne sont pas pris en charge par les parties de l’échange mais qui sont rejetés sur quelqu’un d’autre.

    Traduction de l'article original The Externality Trap, or, How Progress Commits Suicide

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Economie, Environnement Imprimer
  • Déclin et chute de la civilisation industrielle

    Billet paru originellement sous le titre « A Pink Slip for the Progress Fairy » par John M. Greer sur son blog « The Archdruid Report[1] », le 22 octobre 2014.

    Je sais très bien que beaucoup de gens pensent qu’une telle chose ne peut se produire, que le progrès a été rendu irréversible par la science, la technologie ou d’autres facteurs. Je suis aussi conscient que beaucoup de gens estiment que le progrès n’est peut-être pas encore irréversible mais qu’il le sera avec un tout petit effort. Ces affirmations sont, et je suis charitable, simplement basées sur la foi. Faire des généralisations sur un échantillon unique, et dont le processus est encore en cours, est un procédé scientifique déplorable. Insister sur le fait que, cette fois-ci, la loi des rendements décroissants[2] sera suspendue pour nos beaux yeux est l’antithèse de la science. Cela reviendrait à considérer le progrès comme une sorte de fée bienveillante sur laquelle on pourrait toujours compter pour donner un petit coup de baguette magique pour nous donner un futur merveilleux, tout simplement parce qu’on le voudrait.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Economie, Energie, Environnement, Holisme Imprimer
  • Disparition des abeilles, et nous ?

    La disparition des abeilles est peut-être bien révélatrice du destin de notre société.

    Plusieurs facteurs convergent pour expliquer les problèmes qui affligent notre pollinisatrice principale: l'espèce a été sélectionnée pour la production, l'environnement se dégrade et il se produit des synergies fatales entre pesticides et parasites.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Environnement Imprimer
  • Le début de la fin

    Il y a des signes qui ne trompent pas, même dans notre pays, un des plus beaux et les plus riches de la terre, celui qui comporte les villes les plus agréables à vivre, le meilleur chocolat et les montres les plus précises, et bien même dans ce pays on peut voir les signes de la fin de la prospérité, en tout cas pour le citoyen moyen.

    Tandis que nos revenus piétinent ou plafonnent, tout le reste augmente ou va augmenter significativement: transports publics, essence, vignette autoroutière, aliments, assurances maladie.

    Tout cela me peine mais ne me surprend pas (et ne devrait pas surprendre une bonne partie de mes lecteurs) car ce qui n'augmente pas, ce sont l'espace et les ressources.

    Le pétrole conventionnel, facile à extraire et bon marché est en voie de disparition, il faut le remplacer par des équivalents plus onéreux (et malheureusement souvent plus polluants) et cette augmentation du prix commence à se répercuter dans tous les domaines de l'économie et particulièrement dans les coûts de maintenance de nos infrastructures.

    Et ce n'est qu'un début.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Economie, Energie Imprimer
  • Sortir du piège

    b8a77feb150d1de98c95069137aef245.pngSuite à une série de notes sur ce blog et d'autres[1], la prise de conscience de certains problèmes par les politiques ou les médias, la crise financière et économique qui se manifeste, le constat est, à moins de se voiler la face, désespérant, ou pour dire simplement: nous sommes fichus[2].

    Il faut malgré tout ne pas se laisser aller au désespoir: ce n'est qu'une phase normale après l'ignorance, le déni et l'acceptation. Il faut passer rapidement à la phase suivante qui est l'action, et particulièrement l'action positive et constructive.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Holisme, Permaculture Imprimer
  • La farce et le dindon

    Dans le même ordre d'idée que Nous sommes arrivés à la croisée des chemins, mais de portée plus large et mieux écrit.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer
  • Sommes-nous arrivés à la croisée des chemins ?

    Cette année nous sommes parvenus à plusieurs tipping points[1] (points de basculement sociologiques) dans différents domaines liés au pic pétrolier, au climat et à leur perception par le public.

    Cette prise de conscience arrive malheureusement un peu tard, au moment où nous sommes arrivés au sommet du pic.

    (La suite est déconseillée aux personnes sensibles ou qui croient encore au Père Noël. Si vous pensez que tout va bien ou que tout ira pour le mieux, épargnez-vous cette lecture, elle ne vous fera pas changer d'avis. Ce texte résume mon point de vue sur la situation et est destiné aux gens qui se posent des questions sur la pérennité de notre mode de vie.)

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Energie, Environnement Imprimer
  • A qui profite le crime ?

    9e0b780529752f5edd8986a84b0e8bbd.pngIl semble que nous vivons à l'époque de tous les dangers, et pas des petits dangers personnels comme une maladie, des brigands ou un accident mais des dangers majeurs qui menacent notre communauté, notre civilisation et dans certains cas, la terre entière: surpopulation, famine, réchauffement du climat, grippe aviaire, pic pétrolier, crash de l'économie, etc.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Humeur Imprimer
  • Planète Terre, Planète Désert ?

    La lecture du dernier texte de Dominique Guillet (de Kokopelli) me conforte vraiment dans mes opinions et dans mes choix mais elle me donne le cafard.

    medium_DustbowlFarmNearDalhartTexas1938-500.jpgOn, la civilisation occidentale moderne, est vraiment en train de foncer la tête dans le mur entrainant avec nous la majeure partie de la population terrienne.

    Ce texte parle principalement du problème de l'érosion massive des sols sur toute la planète.

    Site de Dominique Guillet

    Joliment mis en page par Terre Sacrée (mais sans les liens)

    Version texte simple

    Lien permanent Catégories : Environnement, Humeur Imprimer